CASE

STUDIES

Below are a few case studies to show the importance of a whole horse approach. We will be adding to them as we encounter new interesting cases. We hope you enjoy going through them and welcome any questions or comments. 

ÉTUDES

DE CAS

Vous trouverez ci-dessous quelques études de cas qui démontrent l'importance d'approcher le cheval dans son ensemble. Nous y ajouterons au fur et à mesure que nous rencontrons des cas intéressants. Nous espérons qu'elles vous plairont. 

Measurements

Just a quick note on the measurements we'll refer to in the case studies. The numbers were taken from the works of Jaime Jackson, Pete Ramey, Pr. Robert Bowker.

They are averages taken from hundreds of hooves. There can be many reasons why your horse doesn't fit in these exact measurements. The hoof should be trimmed for soundness, not to fit into a mold. Measurements are just one of the many tools to assess progress.

Wall and heel angle

The angle represented by the hoof wall at the toe and the ground. 

  • Front hooves: average 54°, range 50°-60°

  • Hind hooves: average 58°, range 53°-63°

The heels are supposed to be parallel to the wall at the toe, so the wall angle and the heel angle should be identical.

 

Toe length

Measured at the centre of the toe, it's the length of the hoof wall from the hairline to the ground.

  • Front hooves: average 76mm, range 66mm-89mm

  • Hind hooves: average 76mm, range 66mm-89mm

 

Hoof length

Measured from the back of the hoof to the toe.

  • Front hooves: average 133mm, range 114mm-152mm

  • Hind hooves: average 127mm, range 114mm-146mm

 

Hoof width

Measured at the widest point of the hoof. 

  • Front hooves: average 127mm, range 101mm-146mm

  • Hind hooves: average 120mm, range 101mm-140mm

 

Sole and collateral groove depth

  • Sole depth is measured at the apex of the frog, average 10mm-20mm

  • Collateral groove depth is measured at the back of the hoof, average 15mm-30mm

Mesures

Un petit mot sur les mesures que nous avons utilisées pour les études de cas. Les chiffres sont basés sur les travaux de Jaime Jackson, Pete Ramey, Pr. Robert Bowker.

Il s'agit de moyennes prises sur des centaines de sabots. Votre cheval ne rentre peut-être pas dans ces mesures exactes, les raisons sont multiples. On doit parer pour la santé du pied, pas pour rentrer dans un moule. Ces mesures sont juste un des outils utilisés pour mesurer les progrès faits.

Angle de la paroi et du talon

Angle représenté par la paroi en pince et le sol.

  • Pieds antérieurs: moyenne 54°, intervalle 50°-60°

  • Pieds postérieurs: moyenne 58°, intervalle 53°-63°

Les talons sont censés être parallèles à la paroi en pince, donc l'angle de la paroi et celui du talon devraient être identiques.

 

Longueur de la pince

Mesurée au milieu de la pince, c'est la longueur de la paroi de la couronne au sol.

  • Pieds antérieurs: moyenne 76mm, intervalle 66mm-89mm

  • Pieds postérieurs: moyenne 76mm, intervalle 66mm-89mm

 

Longueur du sabot

Mesurée de l'arrière du pied à la pince.

  • Pieds antérieurs: moyenne 133mm, intervalle 114mm-152mm

  • Pieds postérieurs: moyenne 127mm, intervalle 114mm-146mm

 

Largeur du sabot

Mesurée à l'endroit le plus large du sabot. 

  • Pieds antérieurs: moyenne 127mm, intervalle 101mm-146mm

  • Pieds postérieurs: moyenne 120mm, intervalle 101mm-140mm

 

Profondeur de sole et des lacunes latérales

  • La profondeur de sole est mesurée à la pointe de la fourchette, moyenne 10mm-20mm

  • La profondeur des lacunes latérales est mesurée à l'arrière du pied, moyenne 15mm-30mm

High/low or forelimb disparity

6-months case study - 8yo quarter-horse gelding

Left front hoof (low foot):

- dorsal wall angle went from 35° to 47° 

- heel angle went from 25° to 42° 

- collateral groove depth went from 25mm to 30mm 

- sole depth went from 10mm to 20mm 

 

Right front hoof (high or club foot):

- dorsal wall angle went from 60° to 50° 

- heel angle went from 60° to 50°

- collateral groove depth went from 40mm to 30mm 

- sole depth went from 25mm to 20mm 

Diet and environment did not change, however you can see on the pictures that he put weight on. Horn quality would have improved further and faster with a diet change. He would have also benefited from dentistry.

He benefited from bodywork, including LLLT and kinesiotaping. He was really tight in his hindquarters, and obviously had uneven muscling and muscle tone in his front end. 

He was also exercised 1-2 times a week on the ground to improve his symmetry, but he was not ridden during the case study. The groundwork also improved his ability to relax.

Recommended reading: click here.

Disparité des antérieurs, ou high/low

Étude de cas de 6 mois - hongre quarter-horse de 8 ans

Antérieur gauche (pied bas) :

- l'angle de la paroi est passé de 35° à 47° 

- l'angle des talons est passé de 25° à 42° 

- la profondeur des lacunes est passée de 25 mm à 30 mm 

- la profondeur de sole est passée de 10 mm à 20 mm 

Antérieur droit (pied haut/pied bot) : 

- l'angle de la paroi est passé de 60° à 50° 

- l'angle du talon est passé de 60° à 50° 

- la profondeur des lacunes est passée de 40 mm à 30 mm 

- la profondeur de sole est passée de 25 mm à 20 mm 

La diète est l'environnement n'ont pas changé, cependant on peut voir sur les photos qu'il a pris du poids. La qualité de corne se serait davantage améliorée, et plus rapidement, avec une meilleure diète. Il aurait aussi bénéficié de soins dentaires.

Il a bénéficié de bodywork, incluant du laser froid et des bandes de kinésiologie. Il était très tendu dans son arrière-main, et avait évidemment une musculature et un tonus musculaire très inégal au niveau de l'avant-main.

Il était travaillé au sol 1-2 fois par semaine pour améliorer sa symétrie, mais il n'a pas été monté pendant l'étude de cas. Le travail au sol a également amélioré sa capacité de relaxation.

Pour plus d'informations, cliquez ici.

Founder

6-months case study - 18yo miniature donkey

Left front:

- hoof length went from 130mm to 65mm

- both hoof walls deviated to the outside, with the medial wall and bar covering the sole and frog

Left hind: 

- collateral groove depth went from 50mm to 15mm 

- sole depth went from 40mm to 10mm 

- dorsal wall length went from 85mm to 55mm

- he had deep thrush and frog atrophy in his hind feet

He had a downhill conformation, which put even more strain on his front legs. His skin and coat were in poor condition but they improved in less than a month thanks to mineral balancing of his diet. 

Getting rid of all the extra hoof material made it much more comfortable for him to walk - and even trot! As a result, he moved a lot more and lost some weight in the process. 

For more information on laminitis/founder, click here.

Fourbure aiguë

Étude de cas de 6 mois - âne miniature de 18 ans

Antérieur gauche :

- la longueur du pied est passée de 130 mm à 65 mm

- les deux parois du pied déviaient vers l'extérieur, la paroi médiale recouvrant la sole et la fourchette

Postérieur gauche :

- la profondeur des lacunes est passée de 50 mm à 15 mm 

- la profondeur de sole est passée de 40 mm à 10 mm 

- la longueur de la paroi dorsale est passée de 85 mm à 55 mm

- pourriture profonde et atrophie des fourchettes postérieures

Il avait une conformation descendante, ce qui mettait encore plus de stress sur ses antérieurs. Sa peau et son poil étaient en mauvaise santé mais ce sont améliorés en moins d'un mois grâce à une diète mieux équilibrée au niveau minéral.

Après s'être débarrassé de toute la corne superflue, il était beaucoup plus confortable pour lui de marcher - et même trotter! Par conséquent, il se déplaçait beaucoup plus et a donc perdu du poids. 

Pour plus d'informations sur la fourbure, cliquez ici

Laminitis 

6-months case study - 18yo gelding with Cushing's and hock arthritis

Left front:

- hoof length went from 140mm to 130mm 

- collateral groove depth went from 20mm to 30mm 

- sole depth went from 12mm to 20mm 

- hoof width went from 140mm to 125mm 

We adjusted his diet. He wore padded hoof casts for about 10 weeks after removing the shoes (two sets at 5-week intervals). He benefited from a tailored exercise program and bodywork to improve his posture - mostly to strengthen his core and help him better carry his riders. The veterinarian prescribed some Previcox for his arthritis, which also helped him move a lot better. 

Veterinary studies on laminitis here.

Fourbure chronique

Étude de cas de 6 mois - hongre de 18 ans atteint de Cushing's et d'arthrose du jarret

Antérieur gauche :

- la longueur du pied est passée de 140 mm à 130 mm 

- la profondeur des lacunes est passée de 20 mm à 30 mm 

- la profondeur de sole est passée de 12 mm à 20 mm 

- la largeur du pied est passée de 140 mm à 125 mm 

Sa diète a été ajustée. Il a porté des plâtres avec mastic pour sabots pendant 10 semaines (2 poses à 5 semaines d'intervalle). Il a bénéficié d'un programme d'exercices personnalisé et de bodywork pour améliorer sa posture - renforcement du tronc pour mieux porter ses cavaliers. Le vétérinaire lui a aussi prescrit du Previcox pour son arthrose, ce qui l'ai aidé à bouger plus confortablement.

Études vétérinaires sur la fourbure ici.

Underrun heels

Here are a few examples of underrun heels that straightened thanks to balanced hoof care. Underrun heels often correspond to weak and/or crushed soft tissue in the back of the foot. 

For that reason, movement will be key in improving them. Also, if they have been present for a long time, the heels might never straighten fully. However, if the digital cushion is strong, they can be sound and comfortable.

Ideally, the heel angle should be the same as the dorsal wall angle, and as the pastern bones. It's worth noting that the hoof-pastern axis will vary depending on how the horse is standing for the picture. 

Most of these horses used to be shod. They all wore some type of hoof protection when coming out of shoes (hoof boots, hoof casts, etc.) to ensure that they would land toe-first. Heel-first landing is essential to soundness: more information here and here.

Talons fuyants

Voici quelques exemples de talons fuyants redressés grâce au parage holistique. Les talons fuyants sont souvent liés à une faible et/ou écrasement des tissues mous à l'arrière du pied.

Pour cette raison, le mouvement est primordial dans leur réhabilitation. Si cette distortion est présente depuis des années, les talons ne se redresseront peut-être jamais complètement. Cependant, si le coussinet plantaire est fort, le cheval peut se déplacer sainement et comfortablement.

Idéalement, l'angle des talons devrait être le même que celui de la paroi dorsale, et du paturon. Attention, l'axe sabot-paturon peut varier selon la posture du cheval lors de la photo.

La plupart de ces chevaux ont été ferrés pendant un certain temps. Nous nous sommes assurés de garder leurs pieds protégés à la sortie des fers (hipposandales, plâtres, etc.) pour assurer un poser en talon, essentiel à la santé des sabots. Plus d'informations ici et ici.

12yo thoroughbred mare with high/low syndrome

The heel angle went from 20° to 45° in 1.5 months/2 trims, and the dorsal wall angle went from 40° to 45°.

Since this mare is also high/low, her owners exercised her specifically to improve her symmetry, which helped straighten the heel.

She wore hoof casts with packing for the first 6 weeks, then continued to padded hoof boots and is now barefoot.

Jument pur-sang de 12 ans avec disparité des antérieurs

L'angle des talons est passé de 20° à 45° en 1.5 mois/2 parages, et la paroi est passée de 40° à 45°. Comme cette jument est également high/low, ses propriétaires l'ont travaillée spécifiquement pour améliorer sa symétrie, ce qui a aidé à redresser son talon.

Elle a porté des plâtres avec mastic pour sabots pour les 6 premières semaines, puis des hipposandales, et est maintenant pieds nus.

20yo gelding with ringbone

The heel angle went from 10° to 40° in 3 months, while his dorsal wall went from 50° to 55°.

He wore padded hoof boots for the first 6 weeks because he had thrush and we needed access to his hoof. Then he no longer tolerated them so he switched to hoof casts with packing for 6 weeks, and he is now barefoot. 

Hongre de 20 ans avec formes phalangiennes

L'angle du talon est passé de 10° à 40° en 3 mois alors que sa paroi dorsale est passée de 50° à 55°. 

Il a porté des hipposandales pour les 6 premières semaines car il avait une pourriture de la fourchette qui nécessitait un traitement régulier. Comme il ne les tolérait plus, nous sommes passés aux plâtres avec du mastic à sabots pour 6 semaines. Il est maintenant pieds nus.

8yo grade gelding 

The heel angle went from 30° to 50° in 5 months (his dorsal wall angle is 50°). His heel angle now matches his dorsal wall angle.

He wore hoof casts with packing for the first 6 weeks, then switched to padded hoof boots. His feet are small relatively to the size of his body, so he now lives barefoot but wears hoof boots for riding. 

He also benefited from dentistry, bodywork and osteopathic work as his lower back was very tense/in spasms.

Hongre de 8 ans race inconnue

L'angle de son talon est passé de 30° à 50° en 5 mois (sa paroi dorsale est à 50°). L'angle de son talon est désormais le même que celui de sa paroi dorsale. 

Il a porté des plâtres avec mastic pour sabots pendant les 6 premières semaines, pour passer ensuite à des hipposandales avec pads. Ses pieds sont petits par rapport à la taille de son corps, donc il vit pieds-nus et portes des hipposandales pour le travail.

Il a également profité de soins dentaires, bodywork et soins ostéopathiques car son bas du dos était très tendu/en spasmes.

Wear patterns

The way a horse wears it hooves tells us a lot about how the horse moves and loads its feet and limbs. The analysis of wear patterns is a useful tool in determining what techniques might help the horse. 

A balanced horse should wear its feet evenly - excluding conditions such as arthritis. Any change in the wear patterns indicates that the horse is changing the way it moves - positively or negatively. 

More information here and here.

Usure des sabots

La façon dont un cheval use ses sabots nous donne beaucoup d'informations sur sa locomotion. L'analyse des schémas d'usure est un outil essentiel pour déterminer quelles techniques pourraient aider le cheval.

Un cheval équilibré devrait user ses sabots de façon homogène - sauf conditions permanentes telles que l'arthrose. Tout changement dans les schémas d'usure indique que le cheval change de locomotion - positivement ou négativement. 

Plus d'informations ici et ici.

This horse had an injury (likely affecting one of his collateral ligaments). He did not get regular trims after his injury. His injury changed his gait; he was loading and wearing his outside wall, but not his toe nor his inside wall.

This is the progress he made over 6 weeks and 2 trims. The middle picture is pre-trim, 6 weeks after the first trim. After the first trim he was able to load and wear his hoof much more evenly. As he moves a lot in his paddock, it did not take long for his wear pattern to improve accordingly.

Ce cheval s'est blessé (probablement au niveau d'un des ligament collatéraux). Il n'a pas été paré régulièrement suite à sa blessure. Celle-ci a altéré son allure. Il pesait sur sa paroi externe et l'usait naturellement, mais pas la pince ni la paroi interne.

Voici les progrès qu'il a fait sur 6 semaines (la photo du milieu a été prise 6 semaines après le premier parage). Après le premier parage, il a été capable de poser son pied plus symétriquement. Comme ils bouge beaucoup dans son paddock, il a rapidement rectifié son patron d'usure. 

This horse has DSLD, a degenerative condition affecting the ligaments. These horses tend to have long toes/negative plantar angles in the hind feet, which makes their condition even more uncomfortable (see below). 

As you can see on the first picture, his hoof was also migrated forward, contracted, with a weak digital cushion. Finally, he was loading and wearing his hoof unevenly.

The second picture was taken pre-trim, 6 months later. We were able to improve this horse's gait and posture through trimming, bodywork, dentistry and groundwork, thus improving his wear patterns.

Ce cheval est atteint d'une dégénérescence progressive des ligaments suspenseurs. Ces chevaux ont tendance à avoir des pinces longues/angles plantaires négatifs aux postérieurs, ce qui les rend encore plus inconfortables (voir plus bas).

Comme vous pouvez le voir sur la première photo, le pied était également migré vers l'avant, contracté/encastelé, avec un coussinet plantaire faible. Enfin, il le posait et l'usait de façon asymétrique.

La deuxième photo a été prise avant parage, 6 mois plus tard. Grâce au parage, bodywork, dentisterie et travail au sol, nous avons pu améliorer la posture et l'allure de ce cheval, améliorant ainsi ses patrons d'usure.

This mare was landing toe-first so intensely that she wore through her metal shoe. She has some arthritis in her lower leg that made her uncomfortable, and caused her to compensate.

Due to her altered gait and poor posture, she had intense spasms in her shoulder. She was compensating a lot on her other foot, which had become long and underrun. 

She wore hoof boots for a couple months and benefited from osteopathic and a dental work. She is now barefoot and her gait and posture are much more symmetrical. 

Both pictures were taken before trim (to show her natural wear), about 7 months apart. On the oblique view you can see how much her sole depth increased. 

Cette jument pointait tellement qu'elle avait complètement usé son fer en pince. Elle a de l'arthrose dans le paturon qui lui causait de la douleur et de la compensation.

En raison de sa posture et de son allure déséquilibrées, elle avait des spasmes intenses dans son épaule. Elle reportait beaucoup de poids sur son autre pied, qui est devenu long et fuyant.

Elle a porté des hipposandales pour quelques mois et a bénéficié d'ostéopathie et dentisterie. Elle est maintenant pieds nus, sa posture et son allure sont bien plus symétriques. 

Ces photos ont été prises à environ 7 mois d'écart, avant parage (pour montrer son usure naturelle). La vue oblique permet d'apprécier la profondeur de sole qu'elle a gagné. 

Posture re-education

Horses spend most of their time up on their legs - be it standing or moving. Our domestic horses can spend 22 hours a day standing in one spot.

The posture that is most energy saving for the horse is to be standing square, with each hoof at a corner of a virtual rectangle. The stay apparatus can only be engaged when the forelimbs are vertical. For more information read this.

It is not uncommon for domestic horses to stand with their front feet underneath themselves. This is usually a compensatory posture - they're trying to alleviate pain in the back of their hooves for example - or can be caused by poor hoof conformation - long toes and underrun heels.

Any abnormal posture when standing will alter the gait and the wear patterns of the hooves. It will also cause some spasms in muscles that are overused by these postures.

Rééducation de la posture

Les chevaux passent la majorité de leur temps sur leurs pieds - statiques ou en mouvement. Nous chevaux domestiques peuvent passer jusqu'à 22 heures debout au même endroit.

La posture qui consomme le moins d'énergie pour le cheval est de se tenir ''carré'', avec un pied à chaque coin d'un rectangle imaginaire. Le mécanisme de blocage des membres ne peut fonctionner que si les antérieurs sont verticaux. Plus d'infos ici.

De nombreux chevaux domestiques se tiennent avec leurs antérieurs ''sous eux''. Cette posture est généralement compensatoire - ils essaient par exemple de soulager de la douleur à l'arrière de leurs pieds - mais elle peut aussi être causée par des sabots déséquilibrés - pinces longues et talons fuyants.

Toute posture anormale va altérer l'allure du cheval et l'usure des sabots. Elle va également causer des spasmes dans les muscles qui sont trop sollicités par ces déséquilibres.

Here is a good example of the ''box stance''. This horse had thrush, weak digital cushions, underrun heels and long toes (resulting in a broken forward hoof-pastern axis). 

His musculature in the first picture is also pretty imbalanced; his chest is bulging, there is no clear definition of the scapula, his chest and foreleg muscles are tight but not well-defined.

On the second picture, muscles are well-defined but relaxed and elastic. The indent in front of the scapula is easy to see. And the feet are better aligned with the pastern.

He wore hoof boots 24/7 for about a month (the ground was covered in ice so he needed protection and traction), then only for exercise. He was also seen by an osteopath, and cereals were removed from his diet.

Voici un bon exemple d'un cheval ''sous-lui''. Ce cheval avait les fourchettes pourries, des coussinets plantaires faibles, talons fuyants, pinces longues (provoquant un axe sabot-paturon long-jointé).

Sa musculature sur la première photo est également déséquilibrée : le poitrail est saillant, le contour de l'os scapulaire n'est pas défini, les muscles du poitrail et de la jambe sont tendus et ''en bloc''. 

Sur la deuxième photo, les muscles sont bien définis mais relâchés et élastiques. Le contour de l'os scapulaire est bien visible. Et les sabots sont mieux alignés sur le paturon.

Il a porté des hipposandales à temps plein pendant un mois environ (le sol était couvert de glace donc il lui fallait protection et adhérence). Il a également été vu par un ostéopathe et les céréales ont été enlevées de sa diète. 

A common compensatory posture is keeping the forefeet close together. This is often caused by pain in the front feet, and/or a saddle that is too tight at the shoulders. This posture results in muscle spasms in the chest and shoulders.

This horse's posture improved by changing the saddle, bodywork and trimming along with hoof protection. He also got exercised regularly to strengthen his core and help him carry his riders more efficiently. 

Une autre posture compensatoire assez courante est de garder les pieds antérieurs serrés. La cause est souvent une douleur au niveau des pieds et/ou une selle trop étroite au niveau des épaules. Il en résulte souvent des spasmes au poitrail et épaules.

La posture de ce cheval s'est améliorée en changeant sa selle, avec du bodywork et un parage adapté avec hipposandales au début. Il a également bénéficié d'exercices spécifiques pour renforcer son tronc et porter ses cavaliers plus facilement. 

Negative Plantar Angles

Plantar (or palmar if we're talking about the front feet) angles refer to the angle of the coffin bone with the ground. In a healthy hoof, they should be slightly positive, meaning that the back of the coffin bone (towards the heels) is higher than the front (toe).

This problem is best diagnosed with radiographs, however the appearance of the hoof (long toe, bullnosed appearance and underrun heels) as well as collateral groove depth are good indicators. More information here.

A ''negative plantar angle'' means that the front of the hoof is higher than the back. This leads to poor posture, abnormal gaits, crushing of the digital cushion and musculoskeletal pain in the hindquarters. More information here.

As you're probably beginning to understand by now, it is a whole horse issue. There are contributing factors, such as conformation (sickle hocks) and ligament problems (DSLD).

The horse on the first pictures injured a ligament. You can see that her right hind heels are underrun, and she used to keep her right hind leg forward. She also used to trip a lot on her hind hooves. She now stands more square, her stride is even and she no longer stumbles. 

Her coronary bands are also more horizontal. In theory, if you draw a line through the hind coronets, it should arrive at or under the knee. If it's higher than the knee, it often means that the hind feet are imbalanced.

The second horse has a very upright conformation in his hindquarters and sickle hocks.

Like most horses with negative plantar angles, his gait biomechanics were incorrect in the hind legs: he had a very long protraction phase, and an almost non-existent retraction phase. In other words, he had no problem bringing his hoof forward underneath himself, but his ability to bring it back and push off was very limited. More information here

As a result, he overloaded his heels and did not wear his toes at all. For these horses, the cycle needs to be broken. The feet need to be trimmed to allow proper biomechanics (try running with flippers on your feet!).

The tension in the fascia and muscles must be released to allow them to function properly. Finally, an exercise program to improve the horse's ability to push must be implemented (walking up hills, ground poles, transitions, etc.). 

Angles plantaires négatifs

Les angles plantaires (ou palmaires pour les antérieurs) correspondent à l'angle de la troisième phalange avec le sol. Dans un sabot sain, cet angle est légèrement positif ; l'arrière de la phalange (vers les talons) est plus haut que l'avant (pince).

Ce problème est généralement diagnostiqué par radiographie, cependant la forme du pied (long et fuyant, paroi arrondie) ainsi que la profondeur des lacunes latérales sont de bons indices. Plus d'informations ici.

Un ''angle plantaire négatif'' signifie que l'avant du pied est surélevé par rapport à l'arrière. Le résultat est une mauvaise posture, des allures incorrects, un écrasement du coussinet plantaire et des douleurs musculo-squelettiques dans l'arrière-main. Plus d'informations ici.

Vous commencez probablement à le comprendre, il s'agit d'un problème qui affecte le corps entier. Il y a des facteurs aggravants, tels que la conformation (jarrets coudés) et problèmes ligamentaires (DPLS).

Le cheval sur les premières photos a eu une blessure au ligament. On peut voir les talons fuyants au postérieur droit, et sa tendance à garder ce membre avancé. Elle trébuchait souvent à l'arrière. Elle se tient désormais plus carrée, sa foulée est symétrique à l'arrière et elle ne trébuche plus du tout. 

Ses bandes coronaires sont également plus horizontales. En théorie, si on trace une ligne continuant celle des couronnes, elle devrait arriver au genou ou en-dessous. Si elle arrive au-dessus, c'est souvent signe que les pieds postérieurs sont déséquilibrés.

Le deuxième cheval a une conformation très verticale de l'arrière-main et les jarrets coudés. Comme la plupart des chevaux avec des angles plantaires négatifs, sa biomécanique au niveau des postérieurs est incorrecte. 

Sa phase de protraction était très longue, et sa phase de rétraction quasi-inexistante. Autrement dit, il n'avait aucun problème à avancer son pied sous lui, mais il avait de la difficulté à le ramener vers l'arrière et à pousser. Plus d'informations ici

Par conséquent, il surchargeait ses talons et n'usait pas son pied en pince. Pour ces chevaux, il faut casser le cercle vicieux. Les pieds doivent être parés pour permettre une biomécanique correcte (essayez de courir avec des palmes aux pieds !). 

La tension doit être relâchée au niveau des muscles et fascia pour leur permettre de fonctionner correctement. Enfin, il faut implémenter un programme d'exercice pour renforcer la poussée des postérieurs (monter des cotes, barres au sol, transitions, etc.). 

© 2016 by Anne-Charlotte de Chavanes and 710JOHN for RAJAT REHAB. Tous droits réservés. Photos by ALICE CHICHE

NATURAL HOOF CARE, BAREFOOT FARRIER, EQUINE MASSAGE THERAPY, HYDROTHERAPYNUTRITION, REHABILITATION, FITNESS, CONDITIONING.

Barefoot rehab for navicular, laminitis, founder, club foot, high/low syndrome, transition out of shoes, maintenance trims. Horses, minis, donkeys, drafts, foals, mules.

PARAGE NATUREL, MASSOTHERAPIE EQUINE, NUTRITION, REHABILITATON, REMISE EN FORME, CONDITIONNEMENT.

Réhabilitation pieds nus : naviculaire, fourbure chronique ou aiguëe, pied bot, passage pieds nus, parage d'entretien. Chevaux, minis, ânes, chevaux de trait, poulains, mules.

ONTARIO: Hawkesbury, St-Eugene, Vankleek Hill, Ste-Anne-de-Prescott, Alfred, Plantagenet, St-Isidore, Casselman, Russell, Glen Robertson, Maxville, Alexandria, Apple Hill, Lancaster, Cornwall, Avonmore, Moose Creek, Chesterville, Clarence-Rockland, Cumberland, Clarence Creek, Rockland, Limoges, Russell, Embrun, St-Albert, Lunenburg.